Archives de catégorie : Non classé

Jiel a les honneurs de Chalabre

vendredi 09 septembre 2022

JIEL entretient le mystère et accède à une nouvelle distinction

Le palmarès du « Concours International de Poésie et de Textes courts AMAVICA 2022 », proposé en collaboration avec les Mille-Poètes en Méditerranée de Narbonne vient d’être dévoilé.

https://amavica.info/wp-content/uploads/2022/09/PALMARES-amavica-20221.pdf

Après Tarascon en Ariège, JIEL s’apprête cette fois à rendre visite à la ville de Narbonne, où le jury d’un concours placé sur le thème du Mystère, lui a décerné le deuxième prix dans la catégorie Poésie Libre. Pour les non-initiés, il s’agit là d’un exercice exempt de toute règle de poésie classique, seules les rimes doivent être au rendez-vous. Les deux textes primés, signés JIEL, étaient proposés au jury sous le sceau de l’anonymat. En renouvelant de sincères félicitations à Jean-Louis Sanchez, les deux écrits récompensés sont à découvrir ci-après

La chute mystérieuse

Le plus mystérieux des voyages

Palmarès du concours 2022

Les administrateurs d’AMAVICA et les Mille-Poètes en Méditerranée vous remercient pour votre participation au Concours de Poésie et de Textes courts 2022. Le jury du concours composé de membres actifs appartenant aux deux associations s’est réuni récemment. Nous avons reçu plusieurs centaines de textes dont certains étaient issus du Canada, de la Belgique, de l’Italie et du Maroc… Il ne nous a malheureusement pas été possible de primer toutes ces œuvres, malgré la qualité et l’intérêt particulier de chacun d’entre eux. Nous le regrettons sincèrement. 

* * *

Poésie classique :

1er Prix : Robert FAUCHER de Saint-Thomé (07220) pour son maillet « Le mystère de la mort »

Poésie Néoclassique :

3ème Prix : Jean-Michel VACHEZ de Saint-Cécile-les-Vignes (84290) pour « Ephemeros »

Prix d’honneur : Magali BRETON de Boissise-la-Bertrand (77350) pour « D’où vient cette musique ? »

Poésie Libre :

1er Prix : Jean-Michel VACHEY (déjà cité) pour « Ainsi naissent les mystères »

2ème Prix : Jean-Louis SANCHEZ de Laprade (11390) pour « La chute mystérieuse » et « Le plus mystérieux des voyages »

3ème Prix : Annick GAUTHERON de Torpes (71270) pour « Les ténébreux du château de Capestang »

Poésie libérée :

Prix d’encouragement : Jean-Louis SANCHEZ (déjà cité) pour « Mystère d’un silence assourdissant »

Prose poétique :

1er Prix :Luc FAYARD de Jouy-en-Josas (78350) pour « J’écris pour gratter la surface »

2ème Prix : Stéphane AMIOT de Cornebarrieu (31700) pour « Trajectoire »

3ème Prix : Sahra LECLERC de Bois-Guillaume (76230) pour « Tout est mystère »

Nouvelle :

1er Prix : Joëlle CAUJOLLE de Cugnaux (31270) pour « Les chants du mystère »

Paroles de chanson :

1er Prix : Philippe LANCASTEL de Bergerac (24100) pour « La magie du merveilleux »

Acrostiche :

1er Prix : Isabelle BRAMOULLÉ de Paris (75017) pour « Mystérieuse »

Prix de la Francophonie :

1er Prix : Albert DARDENNE pour « La naissance des petits mystères » (BELGIQUE)

2ème Prix : Martin PRINCEVILLE de BEAUJOUR pour « Le berceau de l’enchantement » (CANADA)

Les décisions du jury sont sans appel.

La remise des prix se déroulera le samedi 12 novembre 2022 dans les locaux des Mille-Poètes en Méditerranée (« Place des Arts »), 10 Place Voltaire à Narbonne (11100) à 16 heures. La cérémonie sera suivie d’un cocktail de l’amitié.  

Le règlement du Concours de Poésie et de Textes courts 2023 sera édité en novembre 2022. Il sera également publié sur le site amavica.info.

Le résultat du concours 2020

Les administrateurs d’Amavica et les Mille poètes en Méditerranée ont publié le palmarès du dernier concours de poésie et de textes courts 2020 dont le thème cette année était « L’automne ». Plusieurs centaines de textes ont été reçues au siège de l’association.

Le jury du concours, composé de membres actifs appartenant aux deux associations, s’est réuni plus tardivement que prévu cette année. Les très nombreux textes reçus [plusieurs centaines) provenaient de l’ensemble d’une communauté francophone, dont la Belgique et le Congo, mais aussi de l’Ukraine et lia Serbie, pour ne citer que ces pays. Le grand-prix de la communauté de commune Sud-Hérault a été attribué à Tino Morazin de Mer (41). Le premier prix de poésie néoclassique est revenu à Jean-Pierre Michel de Jouy-le-Moutier (95) pour Rose d’automne. Dominique Ducamp de Asnières-sur-Seine (92)a obtenu le prix de la catégorie Poésie libérée. Patrick Mathelié Guinlet de Lamentin à la Martinique est lauréat du prix de Prose poétique. La présence de poètes locaux est importante cette année, avec des prix attribués à Simone Salgas (1er prix de Poésie libre) et Monique Colombier de Narbonne (11), Yves Mur d’Argeliers (11) et Juliane Roussiel de Fontignan.

Amavica lance le concours international Amavica 2021, lequel il faut l’espérer, prendra un chemin plus serein. Les textes devront être remis pour le 1er mai 2021 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi. Le thème de ce nouveau concours est: « Le chemin » (cheminer, cheminement de pensée…). Les informations au sujet de ce concours international se trouvent sur le site de l’association www.amavica.info.

Palmarès du Concours International de Poésie et de Textes courts AMAVICA 2019

Palmarès du Concours de Poésie et de Textes courts AMAVICA 2019

sur le thème : « La vie, la mort »

 en collaboration avec les Mille-Poètes en Méditerranée de Narbonne

Les membres du jury du concours composé de membres actifs des deux associations se sont réunis le 16 juin dernier. Les textes reçus étaient nombreux, ils provenaient de l’ensemble du monde francophone, dont les États-Unis, la Bulgarie et l’Ukraine pour ne citer que ces trois pays. Il ne nous a pas été possible de primer tous les textes malgré l’intérêt particulier de chacun.

  • Le prix de la Ville de Capestang a été attribué à Mme Maryse DELORME de Frontignan.
  • Le Prix de la Communauté de Communes a été attribué à Mme Maria Lucilia MELEIRO du Portugal.

Ont été primés :

  • POÉSIE CLASSIQUE

1er Prix : Tino MORAZIN de MER (41500) pour « Un présent, pour un futur ? »

2ème Prix : Yves MUR d’ARGELIERS (11120) pour « L’hiver… »

3ème Prix : Jo CASSEN de MAUBEUGE (59600) pour « Dernier billet » et « Un prophète »

Mention spéciale : Maryse DELORME de FRONTIGNAN (34110) pour « Les méandres du souvenir »

  • POÉSIE NOÉCLASSIQUE

1er prix : Claudine GUICHENEZ de LANGON (33210) pour « Je suis ce passager »

2ème Prix : Guy VIEILFAUT de CROISSY-BEAUBOURG (77183) pour « Vieux compagnons »

3ème Prix : Maryse DELORME de FRONTIGNAN (34110) pour : « Recueillement »

  • POÉSIE LIBRE

1er Prix : Annick GAUTHERON de TORPES (71200) pour « La comptine des deux alliées »

2ème Prix : Guy SAVEL de PAUCOURT (45200) pour « Guerre et pluie »

  • POÉSIE LIBÉRÉE

1er prix : Nadine LEROY de ST MAUR DES FOSSES (94100) pour « Minorités »

  • PAROLES DE CHANSON

1er Prix : Gérard FRANCO de MÈZE  (34140) pour « Vive la vie »

  • ACROSTICHE

1er Prix : Maryse DELORME de FONTIGNAN (34110) pour : « Que reste-t-il ? »

  • PRIX SPÉCIAL FRANCOPHONIE

1er Prix ex aequo : Intissar HADDIYA (MAROC) pour « Étincelles de vie »

1er Prix ex aequo :  Ahmed ISMAILI (MAROC) pour «  Soupirs »

2ème Prix : Yevhenii MELNYK (UKRAINE) pour « Le message reçu par un terrien »

3ème Prix : Laïla NASSIMI (TUNISIE) pour « Avant d’être »

Mention spéciale :

  • Maria Lucilia MELEIRO (PORTUGAL) pour « Près de la demeure éternelle des poètes »
  • Gabrielle BONNET (ÉTATS-UNIS) pour « Proximité »
  • Dimana IVANOVA (BULGARIE) pour « Allégorie »
  • Alexandre MOTTA (PAYS-BAS) pour « Pas de perdants »
  • Réal BÉLIVEAU (CANADA) pour « L’aube noire »

Les décisions du jury sont sans appel.

La remise des prix aura lieu le samedi 29 juin 2019 lors des Rencontres culturelles de Capestang, à partir de 17h dans la Maison du Peuple, 2 Rue Arago à CAPESTANG (34310).

Marie-Jo Eychenne

Marie-JO Echeynne,

accompagnée de Louis Koenig (piano)

Interprète avec élégance et sensibilité

Barbara

En coopération avec les mille-Poètes en Méditerranée  

Le Dimanche 20 janvier 2019 , 16 h à La place des Arts, Place Victor Hugo, 11100 Narbonne

 Marie-Jo Eychenne, plus qu’une simple voix, qu’une simple interprétation de Barbara. Sensible, à fleur d’âme,…avec élégance, accompagnée de Louis Koning (son talentueux pianiste), des chansons de la grande Dame en noire, Marie-Jo Echeynne nous restitue toute l’émotion et la profondeur de cœur…

Cendrillon

C’est pas comme dans la vie, c’est un conte que Pommerat a réécrit avec de nouveaux enjeux. Il l’a si bien trahi que ce conte enchante autant que l’original et y ajoute d’autres troubles, d’autres morales, une profondeur. Cendrillon devient une pièce sur la mort, la vie et le temps. La représentation du passé bloque l’avenir. Cendrillon et le prince dont les mères respectives ont disparu et que hante leur absence émeuvent. Ils nous renvoient à nos questions les plus intimes, celles qu’on se pose enfant comme adulte : que faire quand meurt un proche, une mère. Comment vivre le deuil, le faire et s’en défaire. C’est aussi noir que lumineux.

La comédie du Causse

Elle a été créée en 2005. Elle est constituée de neuf comédiens, d’une metteur en scène et d’un technicien.

Au cours de ces dernières années, nous avons monté plusieurs pièces : Trois nuits avec Madox de Matéi Visniec, Direction critorium et L’Art de la chute de Guy Foissy, La Balade des planches de Jean-Paul Alègre, Trois mariages à la Tchekhov (L’Ours, Les Méfaits du tabac, La Demande en mariage) d’Anton Tchekhov et Cendrillon de Joël Pommerat.

C’est donc cette dernière création, Cendrillon, que nous vous proposons de jouer lors de Rencontre Culturelle de Capestang. Nous avons présenté cette pièce lors du festival de théâtre amateur que nous avons organisé dans la salle de spectacle de Bédarieux (La Tuilerie) les 6 et 7 avril 2019.

Durée estimée : 1 h 30.